Opal a ses premières chaleurs. Si tout va bien elle devrait avoir des chiots après ses troisièmes chaleurs au printemps 2020.

Il nous faudra trouver le “mari” idéal pour elle – gentil, calme et confiant, pour le tempérament de thérapie, et “IC Clear”, c’est à dire avec un poil toléré par le plupart des personnes allergiques et ne perdant pas ou très peu les poils.

Elle sera une maman formidable. On espère avoir des chiots aussi intelligents et intuitifs qu’elle.