Toilettage

Comme le Cobberdog ne perd pas ses poils, il faut le toiletter régulièrement.

Pour habituer les chiots au brossage, on les brosse un peu tous les jours. Quand ils perdent le poil bébé autour d’un an, il faut brosser par petites couches tous les jours pendant quelques mois. C’est important pour éviter de la bourre à la base.
Ensuite, un bon brossage une fois par semaine suffit généralement. (Vérifier le poil après les promenades ou jeux dans les champs pour d’éventuels épillets etc.)

Les ongles doivent être coupés quand il deviennent trop longs et commencent à courber ou quand ils font du bruit par terre quand il marche. Attention à l’ongle plus haut sur les pattes avant qui ne s’use pas tout seul.

Il faut couper les poils devant les yeux et raccourcir la barbe et les moustaches quand nécessaire, et aussi sous la queue pour la propreté.

Vers 6-8 mois on emmène le chiot chez le toiletteur pour la première coupe. On tond le ventre, les “aiselles” et sous les oreilles jusqu’au coup.
On coupe le dos, le tour du coup sous le collier et le contour des épaules et hanches plus court que les côtés pour faire ressortir sa belle ligne athlétique. Puis on fait un dégradé sur les côtés en laissant une petite “jupe” et les pattes plus longs pour le look “nounours”.
Une coupe à la tondeuse peut rendre le poil plus frisé qu’après une coupe aux ciseaux.

Votre Cobberdog a joué dans la boue ? Pas de panique ! Il suffit de laisser sécher et la saleté tombe avec le brossage.

 

Facebook
Instagram